La procédure de détermination n’a pas d’impact sur votre accréditation

CUPENouvelles

Aujourd’hui, la GRC annonçait que la détermination de ses membres civils comme fonctionnaires par le Conseil du Trésor aura lieu le 26 avril 2018. Vous êtes nombreux à avoir reçu cette information en trait avec vos conditions de travail.

Sachez que la procédure de détermination n’a aucun impact sur la procédure d’accréditation en cours. Elle n’altère pas la protection à laquelle vous avez droit. Toute période de gel déclenchée par une procédure de requête en accréditation serait effective.

Par ailleurs, la Commission du travail et de l’emploi dans la fonction publique a communiqué avec nous concernant la demande d’accréditation que nous avions déposée le 19 janvier pour le groupe PO-TCO : la date de clôture est fixée au 28 février 2017. La Commission doit maintenant remettre un avis de demande d’accréditation à votre employeur qui devra afficher cet avis sur les lieux de travail.

En outre, nous avons demandé à la Commission d’organiser un scrutin de représentation le plus tôt possible pour permettre aux opérateurs de télécommunications de la GRC (CM-TCO) d’obtenir la représentation qu’ils méritent. La Commission va fixer la date de ce scrutin. Si une majorité d’opérateurs de télécommunications votent en faveur du syndicat à ce scrutin, le SCFP sera alors reconnu comme leur agent de négociation et leurs conditions de travail seront protégées pour une période de 30 jours. Il y aura une autre période de gel lors de la remise de l’avis de négociation. Nous devons attendre 60 jours après que l’employeur ait donné la liste des services essentiels.

La démarche des analystes préposés au monitorage continue d’aller de l’avant. Lorsque la majorité des analystes auront signé une carte de membre du SCFP, nous procéderons promptement au dépôt d’une demande d’accréditation à la Commission. Nous nous rapprochons de cet objectif.

LE SCFP VOUS SOUTIENT

Comme vous le savez, le SCFP est le plus gros syndicat au Canada. Il compte plus de 643 000 membres à travers le pays. Sa force réside dans l’entraide entre ses membres qui cherchent tous à protéger et améliorer leur salaire et leurs avantages sociaux, en plus de rendre leur milieu de travail plus sûr et plus agréable. Ainsi, à titre de membre du SCFP, vous aurez accès aux ressources nécessaires pour négocier d’égal à égal avec votre employeur.

Le SCFP offre du matériel, de l’information, des programmes, de l’expertise et des ressources financières. De plus, il vous donne accès à des négociateurs experts, à des avocats, ainsi qu’à des spécialistes en équité salariale, en santé-sécurité au travail, en recherche et en éducation syndicale, sans oublier l’aide de notre service des communications.

SCFP aujourd’hui, notre bulletin d’information quotidien, est l’une de ces ressources. Il vous aide à garder le contact avec les travailleurs de l’ensemble du pays et vous informe sur ce qui se passe pour vos confrères et consœurs du SCFP qui œuvrent dans les services d’urgence et de sécurité, les municipalités, les transports, la santé, l’éducation, les services de garde, les services sociaux, les bibliothèques, les services d’utilité publique, les lignes aériennes, etc.

Le SCFP va se battre pour obtenir des unités de négociation qui tiennent compte de la spécificité de votre travail

CUPENouvelles

Chers opérateurs de télécommunications et analystes au monitorage de la GRC,

Votre employeur, le Conseil du Trésor du Canada, a répondu à la demande d’accréditation déposée par le SCFP, au nom des opérateurs de télécommunications de la GRC, devant la Commission des relations de travail et de l’emploi dans la fonction publique en décembre dernier.

Votre employeur prétend que tous les employés du sous-groupe du contrôle des interceptions (LES-IM) et du sous-groupe de l’exploitation des télécommunications (LES-TO) au sein du groupe de soutien responsable de l’application de la loi, ainsi que tous les employés du groupe soutien aux opérations policières qui ne sont pas exclus des négociations collectives, devraient appartenir à la même unité de négociation.

Or, les employés qui nous ont approchés pour devenir membres du SCFP avaient demandé des unités de négociation distinctes, parce que les opérateurs de télécommunications et les analystes au monitorage ne partagent pas la même communauté d’intérêts.

Pour refléter les distinctions entre ces groupes, le SCFP a donc déposé une requête séparée pour les opérateurs de télécommunications de la GRC.

Lorsque la majorité des analystes au monitorage auront signé une carte de membre du SCFP, nous déposerons aussi une requête séparée en leur nom.

Le SCFP va défendre vos intérêts devant la Commission dans le but d’obtenir des unités de négociation qui tiennent compte de la spécificité du travail de chacun de ces groupes.

Cela dit, c’est la commission qui aura le dernier mot sur la composition de la ou des unités de négociation.

Le SCFP appuiera les opérateurs de télécommunications et les analystes au monitorage à chaque étape du processus. Et, quelle que soit la décision de la commission, le SCFP fera en sorte que vos intérêts soient bien représentés lorsqu’il deviendra votre syndicat.

Le SCFP est le plus grand syndicat au Canada. Ensemble, nous réussirons à vous donner la représentation que vous méritez.

Félicitations! Le SCFP vient de déposer votre demande pour former un syndicat!

kbelangerNouvelles

Chers opérateurs de télécommunications de la GRC employés par la fonction publique,

Merci d’avoir choisi le SCFP. Nous sommes heureux de vous annoncer que le 19 janvier dernier le SCFP a déposé une demande en accréditation auprès de la Commission des relations de travail dans la fonction publique. Félicitations ! Vous avez travaillé d’arrache-pied pour franchir cette étape importante !

Cela dit, il reste encore du chemin à parcourir avant d’avoir votre propre syndicat. La Commission va examiner la demande, puis, lorsqu’elle sera prête, elle organisera un vote d’accréditation. La Commission vous communiquera la procédure de vote et les dates du scrutin.

Si la majorité des opérateurs des télécommunications de la GRC (50 % + 1) se prononcent en faveur de la syndicalisation, le SCFP deviendra votre syndicat. À partir de ce moment, vos conditions de travail seront protégées contre les attaques de votre employeur pour une période de 30 jours.

Pour remporter ce vote crucial, nous devrons toutefois nous concentrer sur l’objectif et demeurer unis. Nous n’avons pas de contrôle sur l’échéancier de la Commission, mais nous avons l’obligation d’être prêts. Lorsque la Commission annoncera les dates du scrutin, il vous faudra convaincre vos collègues de se présenter aux urnes et d’appuyer massivement votre syndicat, le SCFP. Dans chaque région, dans chaque lieu de travail, vos personnes-ressources du SCFP vous aideront dans cette importante tâche.

Le SCFP est le plus gros syndicat au Canada. Ensemble, nous réussirons à obtenir la représentation syndicale que vous méritez.

Ne vous laissez pas distraire par l’AFPC : le processus qui mènera à la création de votre propre syndicat affilié au SCFP avance bien

kbelangerNouvelles

Hier, l’Alliance de la fonction publique du Canada (AFPC) a demandé à la Commission des relations de travail et de l’emploi dans la fonction publique le statut d’intervenant relativement à votre demande d’accréditation avec le SCFP.

L’AFPC et sa composante, le Syndicat des employés du Solliciteur général (SESG), prétendent avoir le droit d’être entendues, car ils mèneraient une campagne nationale de recrutement auprès de tous les employés civils du groupe Soutien en matière d’application de la loi de la GRC, y compris les opérateurs de télécommunications. Ne vous laissez pas distraire par cette manoeuvre de diversion.

Comme vous le savez, le processus qui mènera à la création d’un syndicat pour les opérateurs en télécommunications affilié au SCFP avance bien. Les gestes récents de l’AFPC n’y changeront rien.

L’AFPC a tout simplement manqué le bateau. En effet, soixante-huit pour cent des opérateurs de télécommunications de la GRC ont signé une carte de membre du SCFP et il faut rester unis.

Soyez assurés que le SCFP utilisera toutes les ressources à sa disposition pour convaincre la Commission que les prétentions de l’AFPC sont sans fondement.

Si un organisateur de l’AFPC ou du SESG vous approche, comme certains de vos collègues l’ont été, répondez simplement que les opérateurs de télécommunications de la GRC ont déjà choisi le SCFP, point final.

Le SCFP est le plus grand syndicat au Canada. Ensemble, nous allons réussir à vous donner la représentation syndicale que vous méritez.

Les contestations à votre demande d’accréditation doivent être déposées avant le 30 janvier 2017

kbelangerNouvelles

La Commission des relations de travail et de l’emploi dans la fonction publique vient d’informer le SCFP que l’échéance pour déposer des contestations à votre demande d’accréditation est le 30 janvier 2017.

La Commission doit maintenant envoyer une copie de la demande d’accréditation à votre employeur, soit le Conseil du Trésor, qui doit l’afficher dans des endroits bien en vue sur vos lieux de travail pour que les employés sachent qu’une demande est en cours. Ne vous inquiétez donc pas lorsque la GRC, au nom de votre employeur, affichera la demande (copie papier ou sur support électronique).

Avant cette échéance, l’employeur peut décider de présenter une réponse à la demande d’accréditation. Il doit alors fournir le nombre exact d’opérateurs de télécommunications dans l’unité de négociation proposée. Il doit aussi indiquer s’il s’oppose à l’unité de négociation suggérée et quelle unité de négociation alternative il propose.

Enfin, si un employé ou un autre syndicat s’oppose à la demande d’accréditation, il doit le signifier formellement avant la fin de l’échéance.

MORATOIRE SUR LES CONDITIONS DE TRAVAIL

Comme vous le savez, vos conditions de travail sont protégées depuis le 9 décembre, et ce, jusqu’à l’expiration de la période de 30 jours suivant la l’accréditation du SCFP comme votre agent de négociation par la Commission, conformément à l’article 56 de la Loi sur les relations de travail dans la fonction publique :

56 Après notification d’une demande d’accréditation faite en conformité avec la présente partie, l’employeur ne peut modifier les conditions d’emploi applicables aux fonctionnaires de l’unité de négociation proposée et pouvant figurer dans une convention collective, sauf si les modifications se font conformément à une convention collective ou sont approuvées par la Commission. Cette interdiction s’applique, selon le cas :

(a) jusqu’au retrait de la demande par l’organisation syndicale ou au rejet de celle-ci par la Commission ;

     (b) jusqu’à l’expiration du délai de trente jours suivant la date d’accréditation de l’organisation syndicale.

D’ici là, si vous constatez un quelconque changement dans votre milieu de travail, communiquez avec votre conseiller du SCFP pour cette campagne d’organisation. Le moratoire sur les conditions de travail ne s’applique toutefois pas aux changements entrepris par l’employeur avant le dépôt de la demande d’accréditation. En cas de doute, ne prenez pas de chance et informez-nous.

Félicitations ! Le SCFP vient de déposer votre demande pour former un syndicat !

kbelangerNouvelles

Chers opérateurs de télécommunications de la GRC,

Merci d’avoir choisi le SCFP. Puisque plus de 68 pour cent d’entre vous ont signé une carte de membre du SCFP, nous sommes heureux de vous annoncer que le SCFP vient tout juste de déposer une demande en accréditation auprès de la Commission des relations de travail et de l’emploi dans la fonction publique. Félicitations ! Vous avez travaillé d’arrache-pied pour franchir cette étape importante !

Cela dit, il reste encore du chemin à parcourir avant d’avoir votre propre syndicat. La Commission va examiner la demande, puis, lorsqu’elle sera prête, elle organisera un vote d’accréditation. La Commission vous communiquera la procédure de vote et les dates du scrutin.

Si la majorité des opérateurs des télécommunications de la GRC (50 % + 1) se prononcent en faveur de la syndicalisation, le SCFP deviendra votre syndicat. À partir de ce moment, vos conditions de travail seront protégées contre les attaques de votre employeur pour une période de 30 jours.

Pour remporter ce vote crucial, nous devrons toutefois nous concentrer sur l’objectif et demeurer unis. Nous n’avons pas de contrôle sur l’échéancier de la Commission, mais nous avons l’obligation d’être prêts. Lorsque la Commission annoncera les dates du scrutin, il vous faudra convaincre vos collègues de se présenter aux urnes et d’appuyer massivement votre syndicat, le SCFP. Dans chaque région, dans chaque lieu de travail, vos personnes-ressources du SCFP vous aideront dans cette importante tâche.

Le SCFP est le plus grand syndicat au Canada. Ensemble, nous réussirons à obtenir la représentation syndicale que vous méritez.

Pour en savoir plus sur votre syndicat, visitez le www.scfp.ca.