Les opérateurs de télécommunications et les analystes au monitorage disent Oui au SCFP

cbrenchleyNouvelles

Chers opérateurs de télécommunications et analystes au monitorage,

La Commission des relations de travail et de l’emploi dans le secteur public fédéral (CRTESPF) vient de nous informer que vous avez accepté que le SCFP devienne votre syndicat. La CRTESPF prévoit officialiser la certification du SCFP à la mi-mars et, à partir de cette date, vos conditions de travail seront protégées pour 30 jours de plus. Les résultats du vote ne nous ont pas été transmis.

Félicitations ! Vous avez travaillé fort pour atteindre cet objectif crucial. Merci d’avoir choisi le SCFP et bienvenue aux 1300 membres de votre unité de négociation !

C’est avec fierté que nous continuerons à défendre vos intérêts. Le SCFP est le plus grand syndicat au Canada, avec 650 000 membres à travers le pays. À titre de membres du SCFP, vous aurez accès aux ressources dont vous avez besoin pour négocier sur un pied d’égalité avec votre employeur. Avec notre aide, vous arriverez à améliorer vos conditions de travail.

Mettre votre section locale en place

Avant de commencer à négocier, nous avons du pain sur planche : il faut préparer les négociations et mettre votre section locale en place.

Voici les prochaines étapes :

  • Première assemblée générale (présentation des statuts).
  • Adoption des statuts. Votre comité de coordination temporaire a rédigé une ébauche des statuts. Vous aurez l’occasion d’en débattre, d’apporter des modifications, puis de voter.
  • Lorsque les statuts auront été adoptés, le processus de l’élection du comité exécutif et du comité de négociation s’enclenchera. Les postes au sein de ces comités sont ouverts à tous les membres de la section locale. Le choix de vos représentants sur ces comités vous revient.

Préparer la négociation

Après l’élection du comité de négociation, les préparatifs à la négociation s’amorcent.

  • Préparation d’un sondage et consultation des membres sur les priorités de négociation.
  • Rédaction des propositions syndicales et approbation par les membres en assemblée générale.
  • Soumission de la liste de services essentiels par l’employeur (au plus tard 60 jours après l’accréditation).
  • Après réception de cette liste, émission de l’avis de négocier par le SCFP.
  • Début du deuxième gel des conditions de travail. Il demeure en vigueur jusqu’à la conclusion d’une convention collective.

Une fois ces étapes franchies, nous irons à la table des négociations, où nous utiliserons toute la force collective du SCFP pour améliorer vos conditions de travail.